BLOG de l'assocation "Treillières au Fil du Temps"

Ce blog relate au fil de son actualité, les activités de notre association créée en 2007 à TREILLIERES, commune en pays Haut-Breton située en Loire-Atlantique - FRANCE ainsi que des pages de l'Histoire des habitants et du territoire. Bonne visite !

Localisation

Localisation

RECHERCHER sur ce blog

Chargement...

11 novembre 2013

Inauguration de la plaque dédiée à Joseph et Gisèle Fraud sur le bâtiment de l’ancienne gare

 

gare de TreillièresMalgré la pluie, le public était présent pour saluer les itinéraires de Joseph Fraud et Gisèle Fraud-Giraudeau, les enfants de l’ancien chef de gare de Treillières et dévoiler la plaque qui leur est dédiée sur l’ancienne gare de Treillières.

Mme Giraudeau a rappelé l’épisode vécu à la gare de Treillières en avril 1944. Il est possible de retrouver l’intégralité de son témoignage poignant donné et filmé en 2001 devant les élèves de l’école « Alexandre-Vincent » de Treillières et les futurs élèves de l’école « Joseph-Fraud », inaugurée l’année suivante, en cliquant sur le lien de ce blog : Témoignage de Mme Gisèle Giraudeau auprès des enfants de l'école  en 2001.

Dans quelques mois l’itinéraire tragique de Gisèle sera adapté au théâtre par la compagnie parisienne “Le Saut de l’Ange” sous le titre "De tant d'horreurs mon cœur devint immense". Création artistique que nous espérons vivement pouvoir accueillir à Treillières.

plaque gare

 «Ici, durant la Seconde guerre mondiale (1940-1945), ont résisté à l’occupant nazi deux jeunes Treilliérains : Joseph Fraud (1921-1969) déporté à Buchenwald, et Gisèle Fraud-Giraudeau (1923-), déportée à Ravensbrück».

 Allocution de Mme GiraudeauPourquoi cette plaque ?

« Si cette plaque nous permet de se remémorer le courage de ces deux jeunes Treilliérains face à la barbarie nazie, elle aura, nous croyons, rempli son objectif. Nous vous devons beaucoup Gisèle, à vous et à vos camarades résistants. Votre sacrifice a contribué à la restauration de la démocratie : berceau de la liberté, de l’égalité et de la fraternité, trilogie de notre devise républicaine. « Le ventre est encore fécond, d'où a surgi la bête immonde», écrivait Bertold Brecht. A l’heure où le repli sur soi, l’intolérance, le refus de la différence, voire le racisme, ont tendance à se banaliser, vous êtes le témoin vivant de ce refus. Cette plaque interrogera et c’est tant mieux. Dévoilement de la plaque par Gisèle Giraudeau-Fraud et Alain Royer, maire

Mais elle est surtout pour nous Treilliérains le moment venu de vous dire enfin, ainsi qu’à votre frère, MERCI d’avoir restauré l’honneur de notre pays. »

Loïc Bonnet, Président de TAFDT.

 

 

 

Les élèves de l’école “Joseph Fraud” associés à cette commémoration ont terminé cette cérémonie en lisant des poèmes de Robert Desnos et Paul Eluard.P1010845

les élèves de l'école Joseph-Fraud et Mme Giraudeau

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Pour insérer un commentaire :
2- écrire le message à publier dans la case réservée à cet effet
3- indiquer si vous voulez votre nom en cochant la case "nom" ou "anonyme" si vous préférez que votre identité n'apparaisse pas.
4- publier et envoyer